Shakin’ Street

Femme libre incarnant si bien l’esprit des seventies, Esmeralda électrique au grand cœur, princesse du désert au charisme incandescent, Fabienne Shine, la sulfureuse muse des grands, profite de ses incroyables connections (dont Jimmy Page) pour se lancer dans le grand bain du rock’n’roll.

 

Shakin’Street a directement du chien et du verbe. Bertignac et Marienneau sont de l’aventure avant leur fameux coup de bigophone. Eric Levy, co-fondateur du groupe et futur Era, itou. Il y a Mont-de -Marsan en 1977 (le seul and only punk festival made in France) puis un Vampire Rock mandale en 1978…

 

Mais c’est Ross The Boss, mastard et tout terrain, qui aura le dernier mot pour un « Solid as a Rock » des plus convaincants en 1980. Le management de Sandy Pearlman (mentor de Blue Öyster Cult) n’a alors pas l’impact voulu malgré des premières parties prestigieuses de Black Sabbath, Journey, Cheap Trick et BÖC.

 

En équilibre précaire entre deux cultures, Fabienne ne peut faire triompher son pétulant rock’n’roll band entre hard tradition et punk élégant ni dans son pays d’origine ni dans les vastes contrées du nouveau monde. Anyway, elle nous revient pimpante neuve et immarcescible ici et là au gré de ses humeurs avec son éternelle mentalité «No Compromise».

 

Total respect !!!