Michel Leclercq’s After The Waiting

Nous venons d’apprendre le décès de Michel Leclercq ce 4 février, suite à un AVC, Michel avait bien apprécié le GARF 2019, il aurait dû jouer au GARF 2020 sans ce foutu virus, il ne jouera malheureusement pas au GARF 2021 comme prévu, mais nous lui dédierons le festival dès qu’il pourra avoir lieu. Sincères condoléances à sa famille et ses proches. Le monde de la musique rock à Liège est en deuil…

 

 

 

Michel Leclercq’s After The Waiting. Et un régional de l’étape en plus ! Michel Leclercq a bien entendu été le guitariste de Danger, un des premiers et meilleurs groupes rock/hard liégeois au tout début des années 80.

 

Ces musiciens à l’éducation british qui pouvaient aussi sonner rock FM américain n’ont pas eu la visibilité qu’ils auraient mérité pour trois raisons majeures : une firme de disques véreuse, un chanteur qu’ils ont vainement cherché ainsi que l’absence d’un réel management (un mal typiquement liégeois !).

 

Si Danger laisse la place au FN Guns, Shyness et Steelover à l’ombre du laminoir liégeois, l’ami Michel, fan éternel de Jeff Beck, Peter Green et Robben Ford, se recentre sur une carrière de bluesman avec quelques projets bien sentis.

 

Après de trop longues années d’attente sort en fin son album solo : « After The Waiting » en 2018 qui se décline comme une petite sucrerie blues/rock à l’agréable fragrance west coast.

 

C’est ce plaisir solitaire que ce guitariste fin et inspiré viendra présenter au GARF avec quelques invités surprises.